29 mars

Saint Eustase

  • Au monastère de Luxeuil, saint Eustase, abbé, disciple de saint Colomban ; il évangélisa les barbares de la France de l’Est et de l’Allemagne méridionale au VIIe siècle.
  • À Florence, en 1058, le bienheureux Etienne IX, pape.
  • En 1188, saint Berthold. Venu de France avec les croisés, il se retira sur le Mont Carmel et, devenu prieur des religieux qui y demeuraient, leur donna une nouvelle règle.
  • À Poitiers, en 1197, le bienheureux Guillaume Temprier, évêque.

En savoir plus…

Saint Berthold de Limoges

Saint Berthold (v.1100-1195) est reconnu comme le co-fondateur de l’Ordre du Carmel. Originaire de Limoges, il avait étudié à l’université de Paris avant de se croiser. Puis il s’était établi en Terre sainte, dans la solitude du mont Carmel, où la tradition situe la vie du prophète Elie et de ses disciples. Avec d’autres ermites, ils menèrent un style de vie dans lequel la contemplation avait la première place. Ils considéraient le prophète Elie comme leur « chef » et leur « père ».
Berthold fut nommé supérieur général de la communauté naissante par son frère Aymeric, patriarche latin d’Antioche. À sa mort, Brocard lui succéda. À sa demande, le patriarche Albert de Jérusalem rédigea la règle de vie des moines, en seize points. Le pape Honorius III, Cencio Savelli, 1216-1227, approuva à son tour cette règle, dix-sept ans plus tard. Cependant, de nombreux moines rentrèrent dans leur patrie lors de la persécution des Sarrasins. C’est ainsi que l’Ordre du Carmel commença à fleurir en Occident.