27 octobre

Saints Vincent, Sabine et Christèle

  • À Avila, au IVe siècle, les saints Vincent, Sabine et Christèle, martyrs.
  • En Ethiopie, au IVe siècle, saint Frumence, évêque ; ordonné par saint Athanase, il prêcha la foi et fonda l’Eglise dans ce pays.
  • Egalement en Ethiopie, en 523, saint Elesbaan, roi, qui, ayant envoyé sa couronne à Jérusalem, se retira dans un monastère.
  • À Tulcán, en Equateur, la bienheureuse Marie de l’Incarnation Rosal, religieuse de l’Ordre de Bethléem. Religieuse très fervente, elle réforma son Ordre, dont elle fonda plusieurs maisons en Costa-Rica, en Colombie et en Equateur. Elle mourut le 24 août 1886, vénérée de tous.

En savoir plus…

Saint Frumence

Frumence né vers 300 fut surnommé « l’apôtre de l’Ethiopie », pays où il exerça sa charge d’évêque avec un extraordinaire zèle missionnaire. Mais il était originaire de Tyr, aujourd’hui Sour, au Liban.
Son jeune compagnon, saint Dèce, et lui-même avaient été jetés sur la côte éthiopienne lors d’un voyage sur la mer Rouge. Conduit au palais royal d’Axum, ils y exercèrent des fonctions importantes. Comme il voyait la nécessité d’un évêque pour le pays, il s’adressa au patriarche d’Alexandrie, saint Athanase, qui le nomma à cette charge.
Frumence fut le premier apôtre de cette région, où, malgré l’invasion arabe, le christianisme s’est maintenu jusqu’à nos jours. Il mourut vers 360.